Imprimer

Résultats de 2014

 

Durant le concours HydroContest 2014, les cinq jours de compétition sont passés à grande vitesse grâce à  l’enchainement des différents types de parcours et des défis que devaient relever les 120 étudiants participants.

 

 

L'association HydroTech s’est particulièrement démarquée dans la catégorie "Transport de masse". Un bon augure pour la Marine Marchande.

 

 

Notre bateau semi submersible, fruit de l'union improbable entre un navire SWATH (efficient et lourd mais lent) et un hydroptère (efficient et rapide mais léger), a remporté le prix de l’innovation technologique de sa catégorie (efficient, lourd et rapide).

Malheureusement, la présence imprévue de nombreuses algues s'agglutinant sur l'hélice à cause du tirant d'eau d'environ 2 mètres de notre prototype ne nous a pas permis d'exploiter intégralement le potentiel de la configuration présentée en 2014.

Ce dernier a néanmoins atteint la demi-finale face à l'équipe coorganisatrice locale (EPFL) qui alignait l'autre navire semi-submersible de la compétition ayant un tirant d'eau plus faible que le nôtre, mais dépourvu de foil. La présence d'un foil porteur dimensionné pour amener la passerelle de notre SWATH en sustentation au moindre déplacement de la coque nous a apporté le prix de l'innovation technologique.

 

 

Lors de la demi-finale les deux uniques prototypes de SWATH se sont fait face pour la finale ce qui confirme le potentiel important et efficace de ce modèle.

Le faible tirant d'eau du prototype Suisse lui a permis d'échapper aux algues et de remporter la demi-finale.

Pour le parcours des bateaux à coque légère, notre second navire s'est révélé instable à vitesse élevée et n'a pas jamais pu évoluer comme prévu, il a toutefois pu offrir un spectacle plaisant de vol et des départs rapides et convaincants.

 

 

Œuvrant non-stop à l'amélioration des performances sans jamais perdre le sourire grâce à l'organisation de "Quarts" nocturnes, les équipes de l'ENSM ont porté fièrement en Suisse et auprès des délégations des six pays participant, les valeurs fondatrices de notre école.

 

 

M. François Marendet, directeur général de lENSM, a soutenu jour après jour les deux équipes de notre école sur la rive du lac Léman et dans les stands durant toute la semaine.

A l'issue des épreuves, il a exprimé la fierté de l'école et remercié les étudiants et les professeurs présents pour leur contribution au rayonnement international de l'ENSM.

 

 

Les deux associations de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime ont été de nouveau récompensées en recevant chacune un prix décerné par la fondation Hydros : le prix de l'innovation technologique - transport de masse pour notre équipe de Marseille et le prix de la communication pour nos confrères du Havre. 

 

 

Retrouvez un article narrant les prouesses de toutes les équipes sur le site d’Hydros.ch :

 

Plus d'articles...